Nous vous avons envoyé un e-mail avec un lien pour réinitialiser votre mot de passe.

Livraison gratuite dès 40€

Le sac de voyage : Les bases

Article 1 - Le sac de voyage : la génèse

En Mai 2019 après le lancement fulgurant de notre sac à dos et tous vos encouragements nous avions eu envie d’aller plus loin !

Après un nouveau week-end de trois jours (vive le mois de Mai) à me traîner le sac de voyage de ma copine contenant 12 paires de chaussures... C'est les doigts lacérés et mon romantisme qui m'ont fait prendre cette décision ! On allait s’attaquer au sac de voyage / sport, et sauver les week-ends en amoureux ! On est jamais mieux servi que par soi même.

L’équipe à tout de suite adoré l’idée, comme à chaque fois qu’on parle de vacances… et d'amour 🙄

C'est Caba-quoi ? C'est Cabaïaaa !

On a commencé par poser les bases, c’est un produit Cabaïa il doit donc être :
  • Beau : un design frais et pas de déjà vu !
  • Etre d'une qualité irréprochable : on veut un sac que vos enfants vous piqueront pour ramener le linge quand ils seront étudiants (on l’a tous fait, faites pas genre)
  • Ingénieux : On ne fait pas un copier / coller... On examine chaque problème et on essaie trouver les solutions !
  • Respectueux des animaux : sinon Marty va bouder.
  • Coloré : exit le nylon noir ultra fin et moche, il faut de la couleur et de la tenue !
  • Fun : plein de petits détails qui vous font dire "Wahou" à chaque fois et rendent vos potes jaloux.

Il n'y a pas de problèmes, il n'y a que des solutions

Une fois les fondations posées on a vidé nos sacs (lol) et mis à plat tous les défauts que l'on avait remarqué avec nos sacs de voyage.
  • Le manque de tenue : Souvent un sac de voyage ça tombe et il est difficile d'y maintenir ses vêtements pliés ou repassés. Oui, vous avez souvent l'air d'un torchon froissé lors de la sortie au restaurant pendant vos week-ends romantiques en Italie.

  • Pas de compartiments : On mélange pas les torchons et les serviettes, cela s’applique dans la vie et dans votre sac ! Le sale, le propre, les affaires de toilette, les clés... chaque chose à sa place. Ce qui évite de fouiller au milieu de la gare pour sortir ses écouteurs tout en laissant échapper sa boîte de Smecta. (c'est du vécu)

  • Pas confortables : Doigts lacérés, épaules rouges... Une torture quand vous ramenez le stock de bouffe de chez vos parents après noël.

  • Pas résistants : Fermetures qui cassent, lanières rompues dès qu’on charge un peu, ils ne résistent pas longtemps à nos vies trépidantes.

  • Aucun style : Le noir c’est bien pour le ciel la nuit car on voit mieux les étoiles sinon c’est pas foufou.

  • N'est pas au "format cabine" : Le malheur d’arriver à la porte d’embarquement et voir la charmante d’hôtesse vous dire « il y a un supplément, ou votre bagages va en soute » personne ne veut le revivre.

Ca doit venir de vous aussi !

A vous de nous dire ce qui vous rend fou avec ces sacs, on va essayer de résoudre le maximum tout en respectant notre ADN ! Si vous n'avez pas encore participé à notre questionnaire c'est en dessous que ca se passe !
Participer au questionnaire