Nous vous avons envoyé un e-mail avec un lien pour réinitialiser votre mot de passe.

FRAIS DE PORT OFFERTS DÈS 40€ | RETOURS GRATUITS

Cabaia
Cabaia
Cabaia
Cabaia

Les maîtresses parlent de nous !

Lutin Bazar, professeure des écoles qui tient un blog  spécialisé a passé en revue nos sac à dos. Nous avons reproduit son article ici . Vous pouvez retrouvez l'article originale (identique) sur son blog ici

Pourquoi un sac à dos ?

Depuis mes débuts, je suis une adepte du “cabas” de maitresse. J’en ai eu plusieurs en 12 ans. Un cabas (ou un panier), c’est pratique : on peut y mettre tout un tas de choses ! Avec un petit bémol justement : on peut y mettre bien trop de choses.
Résultat, je me retrouvais avec un sac toujours bien plein, et toujours très lourd… et surtout porté sur une seule épaule (toujours la même – mon ostéo sait de quoi je parle 😞).

Lorsque mon dernier cabas a rendu l’âme, je me suis dit qu’il serait temps de changer. J’ai pensé aux sacs à roulette, pour limiter le poids à porter. Je sais que beaucoup de collègues en sont adeptes. Mais j’avoue que ce n’est pas trop mon truc…
Et puis je voyais passer des pubs pour les sacs à dos Cabaïa depuis un moment sur Internet. Ils me faisaient de l’oeil. Et par miracle (ou à force d’en parler, je ne sais plus trop 😇), je l’ai trouvé posé au pied du sapin. Cela fait donc 6 mois que mon cartable est devenu un sac à dos.

Pourquoi Cabaïa ?

J’ai toujours utilisé un sac à dos Eastpak pour mes loisirs et voyages. Je l’ai depuis le lycée et il faut dire ce qui est : c’est de la super qualité ! Mais pour l’école, j’ai toujours trouvé qu’il manquait de “structure”. Un bon compagnon pour les sorties scolaires, mais pas pour mon bazar de maitresse.

J’aime bien que mes livres et mes affaires soient bien rangées (c’est un bazar organisé, quand même).
Ce que j’ai adoré sur les sac à dos Cabaïa, et qui selon moi les différencie vraiment des autres marques, c’est l’ouverture cabas “grand angle”.
Grâce aux armatures, il s’ouvre entièrement. C’est super pratique ! Je peux le poser, il tient debout et je vois tout son contenu, toujours bien rangé.
Cela nécessite une petite adaptation au départ : j’avais l’habitude de fermer mon sac à dos en le portant sur une épaule. Avec celui-ci, ça change un peu car il faut rabattre les 2 côtés du sac pour tirer le zip. Mais on prend vite l’habitude.

 

J’ai été également séduite par d’autres choses propres à Cabaïa :

  • Le look du sac : c’est très personnel et une affaire de gout j’en conviens, mais moi j’adore ! Même à l’intérieur il est joli.

  • Les poignées : je le porte autant sur le dos qu’à la main (quand je porte un sac à main en plus, notamment).

  • Le large choix de coloris : le mien, c’est le Séoul. Fan de vert, j’ai craqué pour cette teinte kaki. Mais quand on jette un oeil dans la boutique, dur dur de faire un choix tant ils sont tous canons !

  • Le côté personnalisable : les pochettes extérieures sont interchangeables donc on peut changer le look de son sac en 2 minutes.

  • Le fait que tout soit bien pensé à l’intérieur :
    • 1 poche pour le PC/Mac molletonnée : j’avais peur que ça ne suffise pas à protéger mon Mac, mais la couture ne va pas “jusqu’au fond” du sac, donc aucun risque que l’ordi ne prenne des coups quand on pose le sac au sol. La pochette se ferme par un scratch qui permet d’éviter à l’ordi de se balader si le sac se retourne.
    • 1 poche avec un filet, hyper extensible.
    • 2 petites poches pour les petits objets et/ou le téléphone.
    • 1 élastique pour maintenir une bouteille ou gourde.
  • Les rangements à l’extérieur :
    • 1 poche plate zippée dans le dos : je n’y trouve pas d’intérêt particulier dans mon quotidien de maitresse, mais par contre je m’en suis beaucoup servi pour ranger mon passeport en voyage (poche non accessible donc sécurisée).
    • 1 grande pochette extérieure à l’avant. Comme je vous le disais, elle est interchangeable : chaque sac à doc est livré avec 2 pochettes (1 de la teinte du sac + 1 à motifs) ; mais on peut en changer autant qu’on veut en achetant d’autres pochettes à l’unité.
    • 2 petites pochettes sur les côtés : elles ne sont pas fournies avec le sac. Moi je fais sans pour le moment, car au quotidien je n’en ai pas besoin. Mais j’envisage d’en acheter 2 pour mes futurs voyages (on n’a jamais trop de rangements dans ces cas-là ^^).

  • La qualité du tissu : je trimballe mon sac partout depuis 6 mois et pas un accroc (pourtant il a voyagé, même en avion et à la plage). En plus, le tissu est déperlant. Alors, même s’il ne permet pas de passer 2h sous l’averse du siècle, il permet de garder ses affaires au sec en cas de pluie. Quand on y met un ordi et du papier, c’est plutôt pas mal ^^ !

  • L’usage 2 en 1 : je trouve ce sac super pour aller à l’école, mais aussi parfait pour les sorties scolaires, les balades du week-end et les voyages. Je l’ai emmené avec moi lorsque je suis allée en Thaïlande en février, au top !

  • Le fait que la marque soit française. Eh ouais !

Depuis l’achat de mon sac à dos, Cabaïa a poursuivi les innovations et ajouté 2 éléments à tous ses sacs à dos : 1 mousqueton à l’intérieur du sac pour ranger ses clés + 1 bande au dos du sac pour pouvoir le glisser sur les poignées de valises.

Quelle taille choisir ?

Là je vais vous dire que pour moi le choix fut très simple : lorsque mon chéri me l’a offert, il n’existait qu’une seule taille. 😆 Je n’ai donc pas eu le choix ! Mon Cabaïa est un modèle Séoul (kaki), taille médium.

Depuis, Cabaïa a agrandi la collection et sorti 2 autres tailles : mini et maxi. La marque m’a proposé de tester une autre taille. J’ai choisi le modèle Berlin (noir), taille maxi.
Je suis donc en mesure de vous parler de ces 2 tailles.

Au niveau de l’intérieur, la disposition est exactement la même (voir ci-dessus).
Le poids à vide est quasi identique (900g vs. 1kg).
La seule chose qui change vraiment, ce sont les dimensions.
Et ça fait une sacrée différence !

On met plus de choses dans le maxi, ce qui est très pratique.
La hauteur à exploiter étant plus grande, on peut y glisser une veste ou son panier repas ; alors que c’est trop juste dans le médium. En effet, l’ouverture cabas “grand angle” implique tout de même de “rabattre” les 2 bords d’un contre l’autre, donc il ne faut pas le surcharger dans la largeur : s’il est trop épais, il sera logiquement difficile de le fermer. Le problème se pose moins avec le modèle maxi.

De même, pour ceux qui souhaitent transporter un gros classeur rigide : ça passe dans le médium, mais vous ne pourrez pas y mettre beaucoup d’autres choses (en tout cas, pas des grands formats) si vous voulez pouvoir le fermer ; le format maxi sera plus confortable pour cet usage.
La taille de votre ordinateur jouera également dans votre choix : vous pourrez ranger un 13 pouces dans les deux. Mais si vous avez un 15 pouces, il vous faudra le maxi.

Enfin, l’allure générale change : le maxi étant plus grand, je le trouve plus adapté à un gabarit masculin. Vous pouvez voir les 2 tailles en photo, sur moi : la taille maxi est imposante. Le médium convient à tous les gabarits.

Vous pouvez comparer les 3 tailles de sac à dos directement sur le site de Cabaïa pour avoir tous les détails (images, dimensions, exemples de contenus, photos portés…) : ici !

 

Pour ma part, plus j’ai de place, plus j’ai tendance à remplir mon sac à dos de choses – souvent inutiles (un peu comme pour mon sac à main)🙈 – et plus il pèse sur mes épaules. Alors mieux vaut me limiter !
Je vote donc pour le médium qui me suffit pour mon utilisation quotidienne à l’école (mais pas que).

Mon chéri, lui, préfère le maxi car il correspond davantage à ses attentes : il veut pouvoir y ranger un max de choses (dont des dossiers épais) et n’a pas de souci à porter une charge plus lourde. Autant vous dire qu’il a fait main basse dessus très rapidement…

N’hésitez pas à consulter le site de Cabaïa s’il vous manque des infos. Tout y est super bien expliqué. Notamment les conseils d’utilisation et d’entretien des sacs à dos et le système d’attache des pochettes.

Quels sont les points négatifs ?

Vous l’aurez compris, je suis fan des sacs à dos Cabaïa donc il m’est difficile de leur trouver des défauts…

J’en relève toutefois deux :

  • Le système de réglage des sangles a été amélioré pour que les lanières ne pendouillent pas. C’est beaucoup plus esthétique, certes. Mais je trouve qu’on perd en liberté de réglage.
    Sur mon sac Séoul (qui fait partie de l’ancienne génération), je peux régler les sangles au centimètre près comme je les veux. Sur mon nouveau Berlin, c’est impossible, même serrées au maximum, ça reste un peu trop lâche pour moi (j’aime avoir mon sac bien serré sur le dos).

  • Les nouvelles pochettes amovibles semblent avoir des coins plus arrondis que les anciennes.
    J’ai constaté ça sur mon sac Berlin, mais aussi sur un lot de pochettes que j’ai acheté pour customiser mon Séoul. Est-ce le cas sur toutes les nouvelles pochettes de la gamme ? Je l’ignore… Mais une chose est sûre : je préfère le côté plus anguleux des premiers modèles. Question de gouts là encore.

 

En bref…

J’adore mon cartable !! 💚
Je suis convaincue par le 2-en-1 sac à dos / sac porté, mais aussi par la qualité et le style Cabaïa. Nous verrons avec le temps, mais je suis sûre qu’il me suivra quelques années dans mon quotidien de maitresse !

 

©Copyrights Lutin Bazar tous droits réservés