Nous vous avons envoyé un e-mail avec un lien pour réinitialiser votre mot de passe.

FRAIS DE PORT OFFERTS DÈS 40€ | RETOURS GRATUITS

Cabaia
Cabaia
Cabaia
Cabaia

Comment sont créés les produits

On nous pose souvent la question : “Mais comment vous avez trouvé l’idée de ce produit ?” 🤔

On s’est pas mal amusé à raconter des histoires rocambolesques, comme la fois où j’ai fait croire à mon cousin que le Bar à Bonnets est né alors accoudé à un bar après quelques Caipirinhas 🍸, mais la vérité est beaucoup plus intéressante 😉

Rentrer dans le coeur du réacteur produit et créatif Cabaïa en 5 étapes

Malgré les histoires que l’on raconte, cela se fait rarement au bar. On part plutôt de notre mission : proposer des produits innovants, fun et éthiques qui vous permettent d’affirmer votre différence. 💪

 

À partir de là, on fait la liste des produits qu’on utilise et dont on n’est pas totalement satisfait. Pour vous donner un exemple, lors de la dernière réunion à la cabane, les produits suivants ont émergé :

  • Le short de bain 🏊
  • La valise 👜
  • Les vêtements pour voyager ✈️
  • La gourde 💧


Une fois cette liste faite, c’est ma partie préférée : le kecekivapas !

Le concept du kecekivapas est simple, on prend quelqu’un qui tape très vite et on lâche les membres de la team Cabaïa pour qu’ils s’expriment sur tous les défauts, expériences décevantes ou bonnes idées qu’ils peuvent avoir sur les produits sur lesquels on réfléchit.

En général, à l’issue de cela, on a une liste biennnn longue de points importants ou à améliorer sur ces produits. Pour vous donner une idée, voilà ce qui était sorti de cette étape sur le sac à dos : C'est ICI


Et là, on passe en mode shopping ! 🛍

On ne va pas se mentir : Tesla désosse des Porsche, Louis Vuitton achète toutes les nouvelles collection Hermès et inversement. Ce n’est pas pour rien... 😉

Avant de réinventer un produit, il faut faire preuve d’humilité et regarder ce qui se fait (pour l’instant) de mieux sur le marché. 👀

On fait donc des grosses sessions shopping, on visite les magasins, on essaye, on maltraite, on fait tester par des laboratoires indépendants pour identifier tout ce qu’on doit garder et tout ce qu’on doit améliorer, et on ne se limite pas au produit !

 

Pour les sac à dos, par exemple, on a acheté 10 gilets pare-balles 🔫 car ils ont des systèmes d’accroche pour les accessoires qui sont similaires à notre système d’accroche de pochettes : le système MOLLE.


À partir de là, on commence à vraiment bien connaître notre sujet et c’est là que vous entrez en jeu. ❤️

“On ne peut pas se planter si on écoute nos clients.” Cette phrase résonne souvent chez Cabaïa et fait même partie de notre culture : elle permet de résoudre beaucoup de problèmes et c’est aussi pourquoi nous vous envoyons régulièrement des questionnaires sur différents sujets.🤓

Mais les premiers questionnaires que nous avons envoyés, étaient pour les produits. Car après avoir fait nos sessions de KECEKIVAPAS et fait nos batteries de tests et essais post-shopping, c’est bien à vous de compléter et décider de ce qu’on doit retenir dans nos futurs produits.👮‍♀️

On crée alors des questionnaires, comme celui de la valise, par exemple, ici : questionnaire valise

Et on lit UN PAR UN tous les commentaires que vous avez écrits, et les notes que vous avez attribuées aux différentes améliorations imaginées. 😅

À partir de là, on des bases solides pour faire le KESKONVEU (aussi appelé “cahier des charges”) et aller voir des ateliers.

On a toute la théorie. Maintenant, il faut passer à la pratique et trouver des ateliers spécialisés dans le produit que nous développons. Et là, on touche à la partie vraiment pas facile du tout.😓

Car si vous êtes Zara, c’est plutôt simple : vous arrivez avec une commande de 1 million de produits, vous n’êtes pas trop regardant sur l’éthique, vous trouvez rapidement des usines qui peuvent faire le job.😑

 

Là ou ça se complique pour nous, c’est qu’on cherche des usines qui :

  • Respectent notre charte éthique et environnementale 🙌 : si c’est pour faire bosser des enfants et balancer de la teinture dans les fleuves ça ne nous intéresse pas, on est donc intransigeant sur ce point et on audite toutes nos usines avant même de lancer des prototypes.

  • Possèdent une expérience d’au moins 10 ans sur le produit que nous développons 💯 : on cherche à réinventer les produits, on a donc besoin de gens qui maîtrisent pleinement les bases avant d’inventer le futur.

  • Sont ouvertes aux nouveaux développements 🔬 : c’est bizarre à dire, mais beaucoup d’usines ne souhaitent pas développer de nouveaux produits. La plupart de leur production, ce sont des produits quasi-identiques avec des logos différents, alors quand on arrive pour tout changer, ça fait tache.

  • Ont une obsession de la qualité 💎 : Notre première usine bonnets, nous avait trop bien habitués. 3 ans de production et moins de 0,005 % de bonnets défectueux : une vraie horloge Suisse.🇨🇭 Depuis, nous avons dû mettre en place des audits indépendants pour pouvoir mesurer les processus qualité de nos nouvelles usines sur les développements produits et nous permettre de garantir les produits à vie.

Lorraine fait alors le tour du monde pour trouver les meilleurs ateliers qui respectent tous nos critères, on essaye toujours d’en avoir 3 pour pouvoir lancer des prototypes.🚀

S’ensuit alors une valse de cartons, de photos, et d’allers-retours avant d’atteindre le premier prototype essayable !

Et là, vous entrez en jeu à nouveau !

 

Après une première réunion où on réunit une vingtaine d’entre vous qui connaissent bien la marque et ses produits pour avoir votre avis sur le nouveau produit, on donne une vingtaine de prototypes pour avoir tous vos retours relatifs à l'utilisation sur une période de 1 mois et on lance des tests de durabilité en laboratoire où des super robots maltraitent nos chouchous à haute fréquence.

On itère alors encore quelques fois avec le meilleur atelier des trois, avant …
LE LANCEMENT

Le lancement comporte toujours deux parties délicates : le lancement de la production auprès du nouvel atelier choisi et le lancement commercial auprès de vous, nos clients adorés😊

Pour le lancement de l’atelier, une fois que l’on est d’accord sur les prix, la durée de production et la date de livraison, on lance une “tête de prod” : c’est environ une vingtaine de pièces de chaque produit, qu’on envoie fissa dans notre labo pour s’assurer que ça correspond bien au prototype qu’on avait choisi.🕵️‍♀️

Car parfois les écarts peuvent être énormes, certains ateliers ayant des équipes spécialisées pour les prototypes qui sont bien différentes de leur équipe de production. En général, on le fait sur la première ou deuxième production, ensuite une relation de confiance s’installe avec l’atelier. 🤙

Côté lancement auprès de nos clients, on vous fait profiter de -15% au lancement sur une durée limité pour vous remercier de votre aide si vous avez répondu à un questionnaire ou participé à un test ou fait une réunion de présentation avec nous !❤️

Et voilà comment on crée un produit chez Cabaïa : beaucoup de méthode, la récolte de vos avis à toutes les étapes, et un peu de magie :)🥕


Aime : Les choses bien pensés, la bouffe, la plongée
N'aime pas : Les gens prétentieux, la coriandre, son petit doigt de pieds

- Emilien - Co-fondateur -